Livre De Ma Mere Cohen by Albert Cohen

By Albert Cohen

Show description

Read Online or Download Livre De Ma Mere Cohen PDF

Similar classics books

Lord of the Flies (Penguin Great Books of the 20th Century)

Those deluxe versions are packaged with French flaps, acid-free paper, and tough entrance. "This terrific paintings is a daunting parody on man's go back. . . to that nation of darkness from which it took him millions of years to emerge. . . beautifully written. " --The big apple TimesOther Penguin nice Books of the twentieth Century:The Grapes of Wrath through John SteinbeckHeart of Darkness by means of Joseph ConradLove in the course of Cholera by way of Gabriel Garcia MarquezThe Adventures of Augie March by way of Saul BellowThe Age of Innocence by way of Edith WhartonA Portrait of the Artist as a tender guy through James JoyceSwann's manner by means of Marcel ProustMy Antonia by way of Willa CatherOn the line by way of Jack KerouacWhite Noise by way of Don DeLillo

Additional resources for Livre De Ma Mere Cohen

Sample text

A neuf heures du soir, ma mère plia bagage et nous allâmes attendre le tram, près de la vespasienne aux relents mélancoliques, tout en regardant, hébétés et comme hypnotisés, les riches qui arrivaient joyeusement en bande et en voiture jouer à la roulette du Casino. Nous, on attendait silencieusement le tram, humbles complices. Pour chasser la neurasthénie de cette solitude à deux, ma mère chercha un sujet de conversation. « En rentrant, je te recouvrirai tes livres de classe avec du joli papier rose.

Vois-tu, mon fils, je crois que tous ces régimes pour maigrir, ça déprime et ça fait grossir. » Je lui proposais alors de dîner dans un très bon restaurant. « Eh oui, mon fils, divertissons-nous un peu avant de mourir! » Et dans sa plus belle robe, linotte et petite fille, elle mangeait de bon cœur et sans remords puisqu'elle était approuvée par moi. Je la regardais et je pensais qu'elle n'était pas faite pour vivre longtemps et qu'il était juste qu'elle eût quelques petits plaisirs. Je la regardais qui mangeait, très à son affaire.

Mais un jour des anciens temps, notre maître Moïse est arrivé et il a décidé, dans sa tête, de changer ces bêtes en hommes, en enfants de Dieu, par les Saints Commandements, tu comprends. Il leur a dit : tu ne feras pas ceci, tu ne feras pas cela, c'est mal, les animaux tuent mais toi, tu ne tueras pas.

Download PDF sample

Rated 4.24 of 5 – based on 39 votes